Question :

Par e-mail cité en référence, vous demandez à connaître le taux de l’impôt à appliquer au personnel salarié d’une société holding offshore.

A ce titre, vous faites savoir que cette société souhaite faire du Maroc sa rampe de lancement vers le continent africain, et compte créer une Holding Offshore à Tanger, dans la perspective de gérer le portefeuille et les prises de participations dans ses filiales installées en Afrique.

Réponse de la DGI du 14/01/2015 :

En réponse, j’ai l’honneur de vous faire savoir que les traitements, émoluments et salaires bruts versés par les sociétés holding offshore à leur personnel salarié sont soumis, au taux spécifique libératoire de 20%, conformément aux dispositions de l’article 73-II-F-8° du Code Général des Impôts.

Par ailleurs, il convient de vous informer que le personnel salarié résidant au Maroc bénéficie du même régime fiscal à condition de justifier que la contrepartie de sa rémunération en monnaie étrangère convertible a été cédée à une banque marocaine.

http://tax-news.ma/wp-content/uploads/2019/10/office-620817_1920-1-1024x680.jpghttp://tax-news.ma/wp-content/uploads/2019/10/office-620817_1920-1-150x150.jpghielhACTUALITÉ & ARTICLESQuestion : Par e-mail cité en référence, vous demandez à connaître le taux de l’impôt à appliquer au personnel salarié d’une société holding offshore. A ce titre, vous faites savoir que cette société souhaite faire du Maroc sa rampe de lancement vers le continent africain, et compte créer une...La revue internet de la Fiscalité marocaine